Le dicton du jour :

« Nun se pò purtà a cruje e cantà. »

On ne peut à la fois porter la croix et chanter

Evénement

-

Monaco à travers les Siècles

Un brin d’histoire sur le pays

Trier par date | Trier par nom

Chronique Monégasque : Les erreurs de traduction

I sbayi de tradüciùn : A Testa de Can, U Munte de Müře, A Punta d’a Veya

Avec aussi une petite histoire de Paulette Cherici-Porello pour illustrer les erreurs de traduction en l’occurrence ici de phonétique. En monégasque le «u» se dit «ou» et le «ü» se prononce «u» d’où la confusion entre brutu qui veut dire rejeton, bourgeon et brütu qui signifie laid.

Chroniques Monégasques : L’origine de Monaco

L’ùrigine de Mùnegu

Si on connait bien la véritable histoire de Monaco qui commence à la fin du XIIIe siècle avec la prise de la forteresse de Monaco par les Grimaldi et se confond depuis avec l’histoire de la dynastie, que sait-on sur l’origine de Monaco et surtout sur l’origine du nom ?

Chronique Monégasque : Bicentenaire du Traité de Paris 1814-2014

Biçentenari d’u Tratau de Paris 1814-2014

   L’office des Timbres-Poste de Monaco vient d’émettre un timbre pour le bicentenaire du Traité de Paris. Mais de quoi s’agit-il ?
   Sous la Révolution française le 14 février 1793 Monaco fut annexé à la France sous le nom de Fort-Hercule et incorporé au nouveau département des Alpes Maritimes Le premier Traité de Paris du 30 mai 1814, après l’abdication de Napoléon, replace la Principauté dans ses frontières de 1792 sous la protection de la France.

Chronique Monégasque : Le Barbagiuan

U Barbagiuàn

Le Barbagiuan (littéralement Oncle Jean) est une spécialité culinaire monégasque au même titre que la Fougasse ou le Stockfisch. Mais c’est  certainement la plus emblématique de notre pays.

© Comité National des Tradtions Monégasques 2018
Siège Social - 2, rue Emile de Loth - MONACO-VILLE - 98000 MONACO Tél : +377 93 50 57 28