Le dicton du jour :

« È meyu ‘na bona ramà che çentu bavejin »

Mieux vaut une bonne averse que cent goutelettes

Evénement

27 novembre 2020 - San Severinu

Venardì, u vinti sete de nuvembre d'u 2020

Saint Séverin tout droit mène aux premiers froids. 

Monaco à travers les Siècles

Un brin d’histoire sur le pays

Actualité

Fête Nationale 2020

Le 19 novembre est le jour le plus important de l’année, pour les Monégasques. Les cérémonies commencent, le matin, par une messe solennelle d’actions de grâce et un Te Deum à la cathédrale de Monaco, en présence de tous les notables de la principauté.

En raison de la pandémie du Covid-19 le programme des Festivités de cette année 2020 a été allégé.

A l’origine, le jour de la Fête Nationale variait en fonction du prénom du prince souverain. Sous Charles III, qui régna de 1857 à 1890, elle était fixée au 4 novembre, parce que c’était le jour de la Saint Charles. Quand le prince Albert 1er lui a succédé, elle a été déplacée au 15 novembre, jour de la Saint Albert. La Saint Rainier étant célébrée le 19 novembre, c’est la date qui fut retenue lors de l’avènement de Rainier III, et l’on aurait logiquement du revenir au 15 novembre, en 2005, quand le Prince Albert II est monté sur le trône. Mais le nouveau prince a décidé de maintenir la date du 19 novembre en souvenir de son père.

La Fête Nationale n’en reste pas moins vécue, avant tout, comme la fête du Prince, c’est-à-dire de l’héritier de la plus ancienne dynastie régnante du monde. Les Grimaldi sont en effet les maîtres du Rocher depuis 1297, et ils ont su préserver son indépendance, au fil des siècles.

Les Chapelles de l’Immaculée-Conception

Ce 19 novembre, jour de la Fête Nationale on célèbrera en la Cathédrale de Monaco, dédiée à l’Immaculée-Conception, la Messe Pontificale. Mais depuis le XVIIIe siècle des chapelles privées étaient déjà consacrées à L’Imacülata…

Chronique

La légende de Sainte Dévote

Louis Notari avait fait de sa « Légenda de Santa Devota » – premier ouvrage littéraire en langue monégasque paru en 1927 – une traduction littérale en français pour permettre une meilleure compréhension du texte mais il n’existait pas de traduction digne de révéler la qualité littéraire de son œuvre. C’est chose faite : M. Yves Gourgaud, Docteur ès-lettres de l’Université de Clermont-Ferrand, Professeur certifié d’occitan-langue d’Oc nous a adressé une traduction littéraire que le Comité des Traditions a la plaisir de publier sur son site

Nous vous adressons aussi une traduction en latin de M. Pierre Falleri et une traduction en anglais de M. Albert Lickel, de Mme Cecilia Guerin et de M. Richard Simmons pour les chants 1-2-3 et 8

Traduction en français de la légende de Sainte Dévote par Yves Gourgaud

Traduction en latin de Pierre Falleri

Traduction en anglais (chants 1-2-3) d’Albert Lickel, Cecilia Guerin et Richard Simmons

Traduction en anglais (chant 8) d’Albert Lickel, Cecilia Guerin et Richard Simmons

La Générosité du Pan de Natale

Avec le concours des Boulangers, le Comité National des Traditions Monégasques a renouvelé son opération « Pan de Natale » dans les jours qui ont précédé Noël. Cette très ancienne tradition du pays a permis à la population de se procurer un pain de noël moyennant un don. En remerciement de ce geste le « Pan de Natale » était accompagné du Calendari 2019, consacré aux vieilles traditions monégasques de la Noël et du calendari 2020.

Nombreux sont ceux qui ont participé à cette opération qui a permis de récolter la somme de 4.000 euros qui a été répartie entre les associations caritatives Soupe de Nuit, Œuvre de Saint Vincent de Paul et au Semeurs d’Espoir. Ces sommes ont été remises aux bénéficiaires lors d’une petite cérémonie qui s’est tenue au Musée des Traditions Monégasques sur le Rocher.

Facebook

Suivez-nous aussi sur : www. facebook.com/TraditionsMonaco

© Comité National des Tradtions Monégasques 2018
Siège Social - 2, rue Emile de Loth - MONACO-VILLE - 98000 MONACO Tél : +377 93 50 57 28