Le dicton du jour :

« È meyu ‘na bona ramà che çentu bavejin »

Mieux vaut une bonne averse que cent goutelettes

Evénement

-

Monaco à travers les Siècles

Un brin d’histoire sur le pays

Ün bon cunsiyu…

 

Ün bon cunsiyu...

Üna vota, per San Ruman, Me cüntava me maire gran, Au balu, üna bela fiya Se n’andava, sciura a l’auriya. Rascontra ün belu garçun Che ghe fà l’envitaçiun D’a fa entrà ënt’a cadriya E se metu a bala ch’era n’a meraviya. Ma suta d’u cutiyunëtu Au mumentu d’a reverença Sença vurè, ün piciun petu Ghe scapa en cadença. U galante garçun Vëde a so’ cunfüsiun Se scüsa, e sciü d’u so chœntu Mëte u maligniu ventu. Vedendu u so bon chœ A bela scumbuyà Sença savè perchè Se sente ennamurà. A cunclüsiun de r’u süjetu E stau ün duçu mariage ; Canti vuscessu per ün petu ; Purè se mëte ën menage. Fiyete, vu daghu per cunsiyu, Candu sercheri ün mariu, E che vuri ve fà spusà, Emparè a ben trumbetà. ​Louis Canis (Graphie de l’auteur)

Un bon conseil…

Une fois, à la saint-Roman, Me contait ma mère grand, Au bal, une belle fille S’y rendait, fleur à l’oreille.

Elle rencontre un beau garçon Qui lui fait l’invitation D’entrer dans le quadrille Et ils se mettent à danser à merveille. Mais en dessous du juponnet, Au moment de la révérence, Sans le vouloir un petit pet Echappe en cadence. Le galant garçon Voyant sa confusion S’excuse et sur son compte Met le malin vent. Voyant son bon cœur La belle toute troublée Sans savoir pourquoi Se trouve enamourée. La conclusion de ce sujet Fut un doux mariage ; Combien voudraient pour un pet Pouvoir se mettre en ménage ! Fillettes, je vous donne un conseil, Lorsque vous chercherez un mari Et que vous voudrez vous faire épouser Apprenez à bien trompeter… (Traduction de l’auteur)
© Comité National des Tradtions Monégasques 2018
Siège Social - 2, rue Emile de Loth - MONACO-VILLE - 98000 MONACO Tél : +377 93 50 57 28