Le dicton du jour :

« Qü pìscia contra u ventu se bagna a camija. »

Qui pisse contre le vent se mouille la chemise

Evénement

-

Monaco à travers les Siècles

Un brin d’histoire sur le pays

Devinette : a Campana

O sempre a buca larga e ‘na linga de ferru, ma me ne stagu ciüta perchè nun sò parlà : nun sò dì che ‘na nota, ra sò finta crià... ma se ra vurì sente, devì me rà rancà ün tirandu cu’ ë corde... e ve fagu süà... ma... fè ben atençiun... se caru, ve suterru... Qü sun ? A campana Louis  Notari (Graphie de l’auteur)

J’ai toujours la bouche ouverte et une langue de fer, mais je reste muette parce que je ne sais pas parler : je ne sais qu’une note, je sais même la hurler... mais si voulez l’entendre, il vous faut me l’arracher en tirant sur les cordes et je vous fais transpirer... mais faites bien attention... si je dégringole, je vous mets sous terre...

Qui suis –je ? La cloche (Traduction de l’auteur)
© Comité National des Tradtions Monégasques 2018
Siège Social - 2, rue Emile de Loth - MONACO-VILLE - 98000 MONACO Tél : +377 93 50 57 28